NOS COSTUMES SONT INSTALLES A BISTRITA ... EN ROMANIE ... 1 EPISODE !

Inapoi la stiri

NOS COSTUMES SONT INSTALLES A BISTRITA ... EN ROMANIE ... 1 EPISODE !

Depuis 2015, notre President National, Nicolas Charlety et Dorel Cosma, President de I.G.F. , avaient sollicite la Commission Patrimoine, de la possibilite d’organiser a Bistrita en Romanie pour la maison de la Culture, une exposition des costumes traditionnels des regions de France. Interrogees, tous les federations ont repondu favorablement acceptant le pret d’un ou deux costumes.

 

LORS DE LA reunionpatrimoine de septembre 2016, une equipe de 3 voluntaires, Armelle, Yolande et Sylvia s’est constituee, acceptant de partir en Roumanie pour mettre en place cette exposition. Claude Tonnelier, venue renforcer la troupe pour remplir les malles, constituera avec Sylvia l’equipe de demontage de septembre.

Rassembler les costumes … Sans frais … Preparer les malles, verifier les costumes, faire les inventaires … Un rodeo rendu possible grace a la bonne volonte de tous, l’accueil et l’hebergement a Voiron de Nicolas, Zelida et leur troupe.

  • 21 juin … Premier episode… 17h : les malles sont bouclees …
  • 18h : chargement dans le camion du transporteur roumain …
  • 19h : ells sont parties.

L’equipe feminine, renforcee d’un <<protecteur>> Bernard Caillet, est prete pour un decollage de Geneve le 22 juin a 11h20… mais c’est sans compter sur notre <<etourdie>> d’Armele qui avant de se render au petit dejeuner, annonce LA nouvelle… elle a oublie ses papiers d’identite a Nantes.

Impossible que cela lui arrive... et pourtant elle nous l’a fait !

Pas de panique… de l’efficacite… Telephone… Aeroport… Telephone a Nantes…

  • Verdict : l’equipe part… Armele nous rejoindra un jour plus tard apres l’arrivee d’un Chronopost miracle !!
  • Mercredi 22 juin : deuxieme episode… 19h : arrive a Cluj-Napoca, nous sommes attendus par du personnel du palais de la Culture avec un minibus pour nous transferer a Bistrita.
  • 22h : arrive a l’hotel… mais ou est donc passee Armele, se demande la reception???

Petite dinette dans notre chamber avant notre premiere nuit roumaine. Nous ne connaissons pas encore le programme du lendemain.

  • Vendredi 23 juin, 10h : nous decidons de partir a la decouverte de la ville … et surtout de cette ce palais de la culture qui nous accueille.
  • Quelle belle batisse, et quelle surprise : Dorel est la pour nous faire visiter le lieux et nous presente les personnes referents qui vont nous accompagner Durant notre sejour.
  • Premiere reunion de travail…
  • Premiere photo pour announcer notre arrive dans la presse… !! Armele n’est toujours pas la !

Elle nous rejoindra le 24 juin en fin de matinee, et devinez…

En meme temps que les malles!

Pendant ce temps nous faisons connaissance avec la <<Casa cu Lei>> lieu de notre exposition ou nous attendant les mannequins, bien alignes dans des locaux sous bonne garde aux heures de visite et securises en dehors.

Pas question de travailler le dimanche, nous dit-on, alors promenade dans la fete medieval quianime la ville… et quelques limonades pour se refraichir. Il ne fait que 35 degres !

  • Lundi 26 juin : C’est parti, les costumes sont mis en forme… repasses. Avec method nous habillons, posons et coiffons les perruques, puis les coiffes… et cela va durer jusqu’au 28 a midi, apres une nouvelle séance de photos. Premier objectif attaint : reussite de la mise en valeur des costumes. Nous preparons le plan des salles avec l’ordre des regions et les fiches qui accompagnent.
  • Jeudi 29 juin, pour notre derniere journee, une conference de presse est organisee par Dorel Cosma au palais de la culture en presence de personnalites de la ville de Bistrita. Presentation de France Folklore, de nos travaux, des costumes que nous portons, et de ceux mis en exposition, avant de nous faire l’honneur d’un spectacle assure par la troupe folklorique de la maison de la culture et de tous nous ressembler pour un dernier buddet de specialites. Nous quittons avec regret nos mannequins si bien habilles qui vont avec prestance donner une belle image de nos provinces Durant deux mois. Ils recevront la visite des Roumains de Bistrita mais aussi de tous les participants au grand festival de folklore qui se tiendra Durant 8 jours fin juillet.
  • 5h : nous reprenons la route vers Cluj Napoca pour un decollage a 17h, le dernier periple de notre sejour. Il va nous falloir passer la nuit en transit a Istambul, avant de rejoindre Geneve la 30 au matin. Nous avons vecu pour FRANCE FOLKLORE une belle experience, riche en rencontres. Nous sommes fiers d’avoir realise cette exposition et tres impressionnes de l’importance et du respect dont beneficie la culture populaire dans cette ville. Nous attendons avec impatience des nouvelles de l’interet porte par le public a notre exposition. Merci a l’equipe qui, dans la bonne humeur, a travaille avec precision et rigueur tant pour la preparation que pour la mise en place. Merci a Nicolas et aux membres du bureau pour les moyens donnes pour cette action de <<Communication Internationale>> qui, nous l’esperons, remportera un vif success. Un prochain articles vous fera decouvrir cette belle exposition.

Sylvia Chassard,

Armele Perigaud,

Yolande et Bernard Caillet.

Material preluat din revista “FOLKLORE de France” Nr.323 din Octombrie 2017